POSTED BY 60milliongirls | Juin, 14, 2021 |

Il était une fois…. COVID-19

Le tout a débuté avec une constatation plutôt triste : plus le nombre de cas de la COVID-19 augmentaient, plus les chiffres sur mon pèse-personne faisaient de même! Nous mangions pour contrer à l’ennui, parce que le frigo était à la portée de la main et parce que nous ne pouvions voir personne pour les prochains six mois. Toutes les excuses (et bien plus encore) suffisaient pour nous permettre de prendre un autre morceau de fromage. Et que dire de l’exercice : les gymnases étaient fermés, le tapis roulant faisait trop de bruit et la classe de Zumba sur Zoom était déprimante.

Et voici qu’arriva le Défi de 60 millions de pas! Pourquoi ne pas s’y joindre? Ainsi, ma bonne amie et moi nous sommes engagées à marcher pour la cause et à nous lancer un autre défi. En août 2021, nous allions bravement parcourir le Mini Compostelle de Mégantic de 80 km, dans les Cantons de l’Est. Ainsi, nous avons entamé notre parcours, marchant et devenant de plus en plus en forme alors que nous allions virtuellement de Montréal à l’Amérique latine, ensuite à l’Afrique, sans cesse encouragées par notre progrès hebdomadaire collectif. En dépit de la pluie, de la neige ou de la glace, nous nous rencontrions à 5 h 45, trois fois par semaine. Chaque jour, nous faisions 10 000 pas ou plus, nous encourageant mutuellement : deux dames folles qui montaient et descendaient le Mont Royal, l’Avenue du Parc, les côtes de Westmount et la rue Sherbrooke.

Puis, une chose étrange s’est produite. Ce qui avait été un défi de condition physique est devenu un temps précieux partagé – un temps durant lequel notre amitié s’est renouvelée et nous avons commencé à partager nos sentiments quant à l’expérience de la COVID-19, des petites anecdotes de nos vies; ainsi, nous avons créé une tapisserie de souvenirs.

Nous avons entamé ce défi il y a quatre mois et notre date de départ approche! Dans sept semaines, ce sera le grand défi; ainsi, notre entraînement s’est intensifié. Maintenant, nous marchons 15 000 pas à tous les deux jours avec notre sac à dos et ajoutons du cyclisme et de la marche nordique au tout. Quel plaisir!

Sommes-nous en plus grande forme? Probablement. Sommes-nous fières de notre accomplissement? Il n’y a aucun doute que nous sommes heureuses que nos pas aient contribué au Défi de 60 millions de pas. Sommes-nous plus heureuses! Absolument! Nous ne regrettons nullement les muscles douloureux et la raideur corporelle.

Ainsi, dans quelques semaines, alors que le Défi de 60 millions de pas se terminera; alors que nous volerons virtuellement de l’Asie pour rentrer à Montréal, nous penserons à vous tous alors que nous irons de l’avant afin de parcourir d’autres kilomètres dans la région du Parc Mégantic.

Passez un bel été!

Marie-Hélène et Maya

 

TAGS : COVID-19 Défi de 60 millions de pas Mini Compostelle de Mégantic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.