POSTED BY 60milliongirls | Fév, 17, 2022 |

Récits de succès en Sierra Leone

60 millions de filles sait que la pandémie a imposé la fermeture des écoles partout au monde, troublant la vie de millions d’enfants et de jeunes depuis deux ans. Les adolescentes dans les pays en voie de développement ont été plus grandement affectées par la COVID-19 et plusieurs ne retourneront jamais à la salle de classe. Notre Fonds d’éducation des adolescentes a été créé l’an dernier pour conjuguer avec ce trouble grave.

La première journée avec le Laboratoire d’apprentissage mobile

Notre partenaire, CAUSE Canada, a reçu l’une de nos subventions en 2021. Ce projet, appelé We Day Kam Back (Nous retournons), est orienté avant tout aux filles âgées de 12 à 16 ans qui ne vont pas à l’école et qui participeront maintenant au programme dans 30 centres d’apprentissage accéléré dans les communautés rurales de Koinadugu et de Falaba dans le nord de la Sierra Leone. Le projet vise à offrir des occasions d’apprentissage accéléré de qualité afin de permettre aux étudiantes de réintégrer l’école avec les connaissances et la confiance nécessaires pour rester à l’école et réussir. Notre Laboratoire d’apprentissage mobile est un élément clé de ce projet étant donné qu’il offre des ressources d’apprentissage et de santé de haute qualité.

Le projet, qui a été lancé au début de l’année scolaire en Sierra Leone, soit en août, a été bien accueilli par les communautés et a reçu l’appui des Clubs des mères. Les filles ont reçu des fournitures scolaires et l’aide de tuteurs qualifiés dans un environnement amical. En fait, malgré le fait que la cible originale était de 640 filles, la demande était telle qu’il y a maintenant 820 étudiants qui participent aux classes dans 30 communautés 5 jours par semaine.

Après seulement six mois, le projet a déjà obtenu beaucoup de succès. Cent deux (102) filles sont déjà retournées à la salle de classe même si elles continuent d’aller aux centres d’apprentissage accéléré. D’autres ont exprimé leur gratitude quant à cette initiative. Voici quelques-uns de leurs commentaires :

Fatma, une étudiante de 17 ans, a abandonné l’école pour travailler sur la ferme à cause du manque de fonds après le décès de son père il y a trois ans. Lorsque Fatma a découvert le programme, elle a pu s’y joindre et poursuivre son éducation. Maintenant, elle dit être des plus heureuses alors qu’elle poursuit ses études et son rêve de devenir médecin.

Mariama, une autre étudiante de 17 ans, a perdu son père lorsqu’elle était au primaire. Tout comme Fatma, la situation est devenue difficile et Mariama a quitté l’école pour aider sa mère. Malheureusement, elle est tombée enceinte, et malgré le fait qu’elle a perdu le bébé, a abandonné l’école pendant deux ans. Le programme lui a donné une deuxième chance de réaliser ses rêves.

Victoria est une orpheline de 15 ans qui vit avec sa grande sœur qui a quitté l’école pour prendre soin d’elle. Cependant, sa sœur ne pouvait les nourrir toutes deux tout en l’envoyant à l’école; donc elle a abandonné. Elle a fait un excellent progrès et a pu retourner à l’école régulière afin de réaliser son rêve de devenir médecin.

Finah est une étudiante de 15 ans qui a perdu sa mère alors qu’elle avait 10 ans; puis, deux ans plus tard, son père est décédé. Sa belle-mère ne pouvait payer pour l’école et Finah s’est mariée. Elle a eu un bébé; mais, malheureusement, son époux est décédé un an plus tard. Sa tante et CAUSE Canada l’ont encouragée à retourner à l’école et s’inscrire au programme. Elle espère maintenant devenir une avocate.

Il n’y a aucun doute que ce projet atteint ses objectifs d’aider les adolescentes qui ont quitté l’école à retourner à la salle de classe afin de réaliser leurs rêves d’un avenir meilleur. Nous leur souhaitons beaucoup de succès.

Suivez-nous sur FacebookInstagramTwitter et LinkedIn pour les mises à jour quant aux développements, partout au monde, en éducation et technologie éducative ainsi que les activités de 60 millions de filles.

TAGS : Éducation des filles Fonds d’éducation des adolescentes Laboratoire d'apprentissage mobile Sierra Leone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.