POSTED BY a60millionsdefilles | Sep, 25, 2014 |

La Fondation a prévu plusieurs activités cet automne, histoire de garder l’éducation des filles un sujet toujours d’actualité.

À la mi-octobre, nous présenterons aux diplômés et étudiants en éducation de l’Université Concordia les résultats techniques de notre projet pilote sur l’autoapprentissage assisté par ordinateur dans une communauté rurale en Sierra Leone.

Du 23 octobre au 23 novembre, le Musée des Beaux-arts de Montréal sera l’hôte d’une exposition de photos de jeunes filles rencontrées dans le cadre des projets parrainés par la fondation. Il s’agit d’une initiative de Manuela Clément-Frencia, membre du comité exécutif de 60 millions de filles. L’accès à l’exposition est gratuit.

Chagni Kumari Chadana, 7 ans, Communauté Kamoda, Inde  © Dominique et Maria Cabrelli, 2012

Chagni Kumari Chadana, 7 ans, Communauté Kamoda, Inde
© Dominique et Maria Cabrelli, 2012

Par ailleurs, notre conférence annuelle, qui se tiendra le mardi 4 novembre, accueillera à titre de conférencière invitée Bev Carrick, cofondatrice de CAUSE Canada, organisme partenaire en Sierra Leone. Bev partagera avec nous sa vaste expérience en développement international et parlera plus spécifiquement de notre projet et notre projet pilote dans ce pays d’Afrique occidentale. De plus, une représentante de l’Institut de la statistique de l’UNESCO présentera des statistiques sur l’éducation des filles dans les pays en développement et discutera de l’impact des recherches de l’Institut sur les projets comme les nôtres.

Bev Carrick

À l’autre bout du pays, notre groupe affilié de Colombie-Britannique tiendra une conférence à Vancouver le dimanche 9 novembre. La journaliste primée du Globe and Mail Stephanie Nolen y sera invitée comme conférencière.

Stephanie Nolen

TAGS :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.