POSTED BY a60millionsdefilles | Jan, 29, 2015 |

Dans un rapport publié cette semaine, l’UNICEF évalue à 62 millions le nombre d’enfants en 2015 dont la santé sera menacée par l’instabilité politique. À la lumière de la gravité de la situation, le Fonds des Nations unies pour l’enfance a lancé un appel record au financement de 3,1 milliards de dollars US. Un article publié dans Le Devoir du 29 janvier [accessible seulement aux abonnés] citait David Morley, directeur d’UNICEF au Canada, qui signalait que, « Si de façon générale, la situation des enfants s’améliore dans le monde, elles continuent par contre de s’aggraver dans les zones de conflits, notamment dans la région syrienne, au Nigeria et en République centrafricaine. » Il précise qu’en Syrie, 60 % des hôpitaux ont été détruits, ainsi que 20 % des écoles. De conclure David Morley, « Trois milliards, c’est beaucoup, mais il faut mettre cela en perspective. C’est moins que le budget de la Ville de Montréal pour subvenir aux besoins d’enfants en danger sur toute la planète. »

TAGS : UNICEF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.