L’accès Équitable à l’Éducation est Nécessaire

Jetons un œil sur l’équité et l’égalité des chances en matière d’éducation pour les enfants dans les pays en développement.

Les données prouvent que l’accès à l’école s’est démocratisé au cours des 15 dernières années. Mais, quand on creuse un peu plus, on se rend compte que les chances d’accéder à l’éducation demeurent tout de même profondément inégales.

Qu’est-ce que cela signifie?

Les statistiques concernant les enfants déscolarisés démontrent des améliorations considérables quant au nombre d’enfants, filles et garçons, qui fréquentent les bancs d’école. Ce qui est fantastique.

Globalement, près de 100 millions d’enfants de niveau primaire étaient non scolarisés en 2000. Il y en a maintenant 59 millions. En Afrique subsaharienne, leur nombre est passé de 40 millions à 30 millions en 15 ans, en dépit de la forte croissance démographique. Les chiffres par pays illustrent le même phénomène : davantage d’enfants fréquentent l’école. Ainsi, un plus grand nombre d’entre eux ont la chance de s’éduquer. Mais, clairement, avec 59 millions d’enfants non scolarisés à travers le monde, nous ne pouvons pas affirmer que l’accès à l’éducation est équitable. Tous les enfants n’ont pas les mêmes possibilités, souvent pour des raisons hors de leur contrôle.

L’équité en éducation, c’est de donner à chaque enfant la même chance.

Une fille pauvre habitant en région rurale devrait bénéficier de la même chance d’aller à l’école et d’obtenir une éducation de qualité qu’un garçon issu d’une famille riche et résidant en milieu urbain. C’est une question de justice.

C’est pourquoi, lorsque les conditions ne sont pas favorables à leur éducation, les enfants défavorisés doivent pouvoir bénéficier d’une aide supplémentaire pour corriger ce déséquilibre. C’est une question d’équité.

Apprenez-en davantage sur l’équité en matière d’éducation dans ce document d’orientation de l’UNESCO. En effet, l’objectif de développement durable pour l’éducation (ODD4) traite d’équité. Il consiste à « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». On ne parle donc pas seulement de l’importance d’une éducation de qualité, mais également d’équité dans l’accès à celle-ci.

Qui sont ces enfants non scolarisés?

Les enfants sont maintenus en dehors des bancs d’école en raison d’obstacles sur lesquels ils n’ont pas d’emprise.

Le genre, la pauvreté, habiter en milieu rural ou dans une zone de guerre, être handicapé ou issu d’un groupe ethnique minoritaire sont les principaux facteurs qui entravent leur accès à l’éducation. Certains enfants sont confrontés à plusieurs de ces barrières, qui s’additionnent.

Les conflits mondiaux entraînent la déscolarisation d’un nombre de plus en plus nombreux d’enfants. L’infographie ci-dessous illustre clairement la baisse de la scolarisation des enfants en Syrie, un pays où l’accès à l’école était auparavant quasi universel.

post_2016-Feb18-UNESCO SYRIE

De plus, selon l’Institut de statistique de l’UNESCO, la moitié des enfants déscolarisés vivent dans 19 pays (cela n’inclut pas l’Afghanistan, la République démocratique du Congo et la Somalie, des pays où les conflits affectent la scolarisation d’un grand nombre d’enfants, mais où les données sont encore trop difficiles à obtenir).

Ainsi, certains groupes d’enfants sont laissés pour compte dans la course à l’éducation, ce qui aura un impact important sur leur santé ainsi que leurs capacités à générer des revenus et à défendre leurs intérêts et leurs croyances.

Si nous cheminons tranquillement vers un accès plus large à l’éducation à l’échelle mondiale, on ne peut encore parler d’équité dans cet accès pour certains groupes d’enfants vulnérables, qui demeurent clairement défavorisés dans ce domaine.

La Fondation 60 millions de filles s’efforce de travailler avec les enfants marginalisés, de sorte que davantage d’entre eux aient accès à une éducation de qualité. C’est leur droit.

Partagez cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *