Décembre 2015

Paix sur terre aux gens de bonne volonté : Montréal, Vancouver, Ottawa, Québec, Toronto, Sherbrooke…

Je suis profondément touchée par la grande générosité démontrée par chaque municipalité, ville ou village du pays, au moment où les Canadiens se mobilisent pour accueillir un grand nombre de réfugiés. C’est le meilleur de nous-mêmes qui apparait en ce moment, nous montrant prêts à partager ce bonheur que beaucoup d’entre nous ont, tout simplement parce qu’ils sont nés dans le bon pays, au bon moment.

Votre généreux appui à 60 millions de filles, qui aide à nourrir les rêves d’enfants vulnérables à travers le monde, fait partie de cette même bonté profonde qui nous anime. Chaque enfant de l’univers a droit à l’éducation, et votre contribution aide à rendre des vies plus épanouies, à développer des talents et à renforcer des communautés. Tout cela, ultimement, mène à un peu plus d’égalité, de démocratie et de paix pour chaque être humain.

Aucun d’entre nous n’a choisi son lieu de naissance : pays de paix et de démocratie ou de guerre et de tyrannie. C’est la loterie de la vie qui a décidé. Toutefois, en écoutant l’histoire des réfugiés, nous prenons conscience qu’au fond, nous appartenons tous à la race humaine. Qu’au fond, nous sommes tous les mêmes : des mères, des pères, des enfants. Qu’au fond, nous cherchons tous à nous épanouir, à utiliser nos talents de façon à nous sentir bien, à profiter de la vie, à être en sécurité et à protéger ceux que nous aimons.

Tie-Dye-Knit-ScarfPar l’action – donner un manteau, tricoter un foulard, offrir du bénévolat ou des services spontanés, écouter un ami, ouvrir sa maison, partager un repas – nous transformons notre gratitude envers la vie en quelque chose de tangible. Nous donnons et traitons les autres comme nous voudrions recevoir et être traités, si les rôles étaient inversés.

Rien ne peut mettre en doute ma fierté et l’absolue conviction que nous posons l’action juste. Merci de votre aide, merci d’être la personne extraordinaire que vous êtes, chacun et chacune d’entre vous. Le monde a besoin de vous.

Wanda Bedard
Présidente, Fondation 60 millions de filles

Pourquoi devrais-je donner à la Fondation 60 millions de filles?
Par Tanya Guyatt

giftNous savons qu’il y existe de nombreuses causes nobles et d’options à considérer lorsque vient le temps de choisir un organisme de bienfaisance à soutenir. Même au sein de la sphère humanitaire internationale, une pléthore d’options se présente à nous en vue de contribuer à rendre le monde un peu meilleur.

Nous savons à quel point le choix peut être difficile. Afin de vous aider, nous avons rassemblé quelques informations sur la Fondation 60 millions de filles afin de démontrer ce qu’elle a à offrir et les efforts mis en œuvre afin que vos dons bénéficient aux personnes qui en ont vraiment besoin.

L’éducation engendre le changement

Tout d’abord, nous savons que les investissements en l’éducation, en particulier pour les filles, ont un impact essentiel sur toutes les initiatives de développement. Pour lire davantage…

Notre 10e conférence annuelle
Par Lesley Stewart

KBC 2 Cette année, pour célébrer notre 10e conférence annuelle, une surprise ! En effet, l’évènement débute par un concert du Kenyan Boys Choir, absolument merveilleux et surtout terriblement émouvant. Puis notre présidente, Wanda Bedard, décrit les nombreuses activités et réalisations de notre Fondation au cours des neuf dernières années et en particulier de celle qui vient de s’écouler.

Craig 20151124-303

Nous avons ensuite accueilli notre conférencier d’honneur, Craig Kielburger. Cet activiste passionné du droit des enfants nous a parlé de la transformation de l’organisme Enfants Entraide (Free The Children) qu’il a mis sur pied il y une vingtaine d’années. Pour lire davantage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *